Sur le Web, ces 30 derniers jours

mardi 16 janvier 2018

  • Les droits fondamentaux des migrant.e.s doivent être respectés
    Le gouvernement prépare un projet de loi « asile-immigration ». La FSU est vigilante sur les dispositions que contiendra ce texte de loi et interviendra notamment pour qu'il ne contienne aucune mesure discriminatoire. Comme nombre d'associations et d'organisations, la FSU est porteuse de (...)

  • Rétablissement d'un jour de carence dans la fonction publique : inefficace et injuste !
    Depuis le 1er janvier, la journée de carence est rétablie dans la fonction publique et une circulaire présentée aujourd'hui aux organisations syndicales va être publiée. La première journée d'un congé de maladie, sous prétexte de réduire « l'absentéisme », et par souci d'une soi-disant équité avec le (...)

lundi 15 janvier 2018

dimanche 14 janvier 2018

  • DNB 2018 et LVER : quelles nouveautés ?
    Au B.O du 4 janvier, des nouvelles modalités concernant le DNB, suite aux "assouplissements" décidés par le nouveau gouvernement, sont parues. Cela est très éloigné de ce qu'attendait le SNES-FSU, à savoir une remise à plat du DNB, avec une évaluation de toutes les disciplines. Pour en savoir plus : (...)

samedi 13 janvier 2018

  • Les SEGPA pour la réussite de toutes et tous
    Le 11 janvier 2018 ont eu lieu les Etats-Généraux des SEGPA organisés aavec la FSU, le SNES, SNUEP, SNEP, SNPI et SNUipp. Il s'agissait de dresser le bilan des SEGPA un an et demi après la publication de la circulaire d'inclusion des élèves de SEGPA dans les classes ordinaires. A l'issue de cette (...)

  • Programmes de LV sections internationales
    SECTIONS INTERNATIONALES COLLEGE Programme d'enseignement de langue et littérature arabes : Programme de langue et littérature des sections internationales britanniques et américaines : Programme de langue et littérature dans les sections internationales brésiliennes de langue portugaise : (...)

vendredi 12 janvier 2018

  • CR RÉUNION GROUPE DES 9
    Compte-rendu de la réunion du groupe des 9 : relevé de décisions. Toutes les orgas présentes sauf la CFTC excusée. Une grande partie de la réunion a été consacrée à l'action. Décisions d'action : carte de vœux : l'initiative est prolongée jusqu'à fin janvier étendue à la fin janvier début février. Ce (...)

jeudi 11 janvier 2018

  • Appel FSU, SNES-FSU, SNUEP-FSU, SNEP-FSU, SNPI-FSU et SNUipp-FSU diffusé à l'issue des États Généraux des SEGPA
    Les personnels exerçant en Section d'Enseignement Général et Professionnel Adapté, réunis en états généraux organisés par les syndicats de la FSU, lancent un appel pour l'amélioration de la qualité du service d'éducation d'enseignement adapté sur tout le territoire. La SEGPA est un outil efficace contre (...)

  • supplement FCA de l'US 775
    Les GRETA maillons essentiels du service public Le GRETA c'est le service public de la Formation continue des adultes (FCA) de l'Éducation nationale. Mieux le connaître pour mieux le défendre à tous les niveaux (au plus près dans les établissements support avec la section locale SNES-FSU et aux (...)

  • Plan étudiant : le mot et la chose (Nantes)
    « Les français [...] détestent les réformes »(1) mais le nouveau gouvernement s'était engagé à éviter un nouveau « scandale APB ». Après un simulacre de concertation(2), un vaste « plan étudiants » a été annoncé. Marshall, quinquennal, B, de carrière… un plan, c'est bien plus vendeur. Ce terme est pourtant bien (...)

  • Le baccalauréat : un diplôme inutile ? (Nancy-Metz)
    Depuis que le gouvernement a annoncé sa volonté de réformer le bac, les discours dénigrant la valeur et l'utilité du baccalauréat se multiplient. Il est donc peut-être bon de rappeler quelques vérités. Si tout le monde s'accorde à reconnaître qu'élever le niveau de qualification est une exigence à la (...)

  • Lycée et hiérarchie sociale (Nancy-Metz)
    Les trois voies de formation du lycée ont toujours un public socialement marqué. Alors qu'ils ne représentent que 20,6 % des élèves dans l'ensemble du second degré, les enfants d'origine « favorisée » (catégorie socioprofessionnelle regroupant chefs d'entreprise, professions libérales, cadres A de la (...)

  • Seconde : un recrutement qui change ? (Nancy-Metz)
    L'académie de Nancy-Metz a connu une forte augmentation du taux de passage de la classe de 3ème vers la classe de 2nde générale et technologique (GT). Le taux de passage 3ème/2nde GT est passé de 56 % à 62 % entre 201 0 et 201 6. Dans le même temps, le taux de doublement est passé de 4 % à moins de 3 (...)

  • Lycées, Bac, Accès au supérieur des réformes systémiques sur l'air libéral du « chacun pour soi » (Montpellier)
    Le Président Macron et son Ministre Blanquer oeuvrent pour casser tous les acquis sociaux et pour détricoter un système éducatif du second degré construit pour tenter de faire accéder tous les élèves au plus haut niveau de diplôme, base des conditions salariales (dans un Code du travail structurant les (...)

  • Expérimentation du manuel numérique : où en est-on ? (Nancy-Metz)
    Dans le dernier Nancy-Snes, nous évoquions l'initiative de la région Grand-Est de lancer pour la rentrée 201 7 une expérimentation du manuel numérique dans 50 lycées de la région. Désormais, nous connaissons la liste des établissements retenus dont 24 situés en Lorraine. Si nous constatons que le lycée (...)

  • Mesures de carte scolaire (Nancy-Metz)
    Pour la rentrée 2017, du fait de l'augmentation des effectifs d'élèves, il est prévu d'augmenter les moyens accordés aux lycées généraux et technologiques (LGT) de 80 équivalents temps plein (ETP) tout en poursuivant la baisse des moyens accordés aux lycées professionnels (-20 ETP). Le rectorat annonce (...)

  • Expérimentations en classe de 1ère STI2D (Nancy-Metz)
    Les élèves de secondes « technologiques industrielles » font le choix d'une spécialité du cycle terminal les menant au baccalauréat des sciences et technologies de l'industrie et du développement durable parmi quatre spécialités : ITEC, EE, SIN & AC. En présence d'élèves indécis en fin de seconde ou (...)

  • Le mercato de 1ère (Nancy-Metz)
    Après les vacances d'automne, un nombre croissant d'élèves changent de sections après ou non immersion temporaire durant le premier trimestre. Ceci entraine des problèmes d'adaptation et d'accroissement d'effectif qui impactent fortement les filières technologiques. Résultat : des classes difficiles (...)

  • Vers la généralisation des manuels numériques pour les lycées de la région Grand Est ? (Nancy-Metz)
    Lors de l'examen du budget primitif, une expérimentation dans une cinquantaine de lycées de la région Grand Est, sans aujourd'hui en connaître la liste, a été annoncée pour la rentrée prochaine. Il s'agirait, avant une généralisation à terme, de proposer aux familles en lieu et place des manuels « papier (...)

  • Plus mais pas mieux (Nancy-Metz)
    En lycée, la rentrée est dominée par la question des effectifs. Dans notre académie, ce sont au minimum près de 1 500 élèves supplémentaires qui sont attendus pour cette rentrée. La pression démographique est encore amplifiée par la mise en place de mesures dont l'annonce précipitée ne s'accompagne (...)

  • Moselle : Diversité de l'enseignement des langues à la rentrée 2016 (Nancy-Metz)
    Depuis 1996, le collège de Sierck offrait aux élèves qui le souhaitaient un enseignement du luxembourgeois, enseignement mené en continuité sur le bassin de la maternelle au lycée puisque l'option est poursuivie au lycée Hélène Boucher à Thionville. Au moins 650 élèves sont concernés sur l'ensemble du (...)

mardi 9 janvier 2018

  • Sciences-Physiques : quelle place dans le brevet ?
    Tardivement, un arrêté modificatif et une nouvelle note de service ont été publiés au B.O. du 4 janvier2018, apportant quelques modifications marginales aux textes du 31 décembre 2015. La structure de l'épreuve de « Sciences et Technologie » reste globalement inchangée par rapport à celle de 2017 : (...)

  • Rentrée 2016 dans les Pyrénées Orientales : Ras-le-bol ! (Montpellier)
    Dans notre département, la situation est loin du tableau idyllique présenté par notre ministre à l'opinion publique. En effet, les motifs de mécontentement sont toujours plus nombreux : • La mise en place forcée de la réforme du collège, toujours contestée par la majorité des enseignants, qui confirme (...)

  • En direct de la Lozère : Appréciation négative sur la rentrée dans le 2nd degré (Montpellier)
    En collège, le différentiel positif de 33 élèves par rapport aux prévisions a nécessité l'ouverture de deux classes de 6e, l'une à Langogne, l'autre à Mende. Nous reconnaissons la pertinence de cet ajustement. Cependant, l'absence de deux divisions prévues initialement sur le département, l'une à (...)

  • En direct du Gard : bonne rentrée apaisée ? (Montpellier)
    À la veille de la rentrée, notre ministre affichait un grand sourire et annonçait une « rentrée apaisée ». Un peu surprise mais néanmoins ravie à l'idée de vivre enfin une telle rentrée, l'équipe du SNES-FSU gardois est immédiatement allée aux nouvelles. Quel plaisir cela allait être d'entendre des bilans (...)

  • Élections des représentants élèves au conseil d'administration : une manipulation de plus du ministère ! (Montpellier)
    Par un décret du 16 septembre 2016, publié au BOEN du 22 septembre 2016, le ministère a décidé de modifier, à partir de cette année scolaire, l'élection des représentants des élèves au Conseil d'Administration (CA) des lycées. Dorénavant, les élèves élus au CA des lycées le seront par le biais du Conseil (...)

  • Bilan de rentrée et perspectives… Danger ! (Montpellier)
    Le 19 septembre, après la tenue de notre CA académique de rentrée et après la compilation des réponses formulées par les S1 des lycées à l'enquête académique de rentrée, le SNES-FSU de l'académie de Montpellier a fait parvenir un communiqué de presse aux médias locaux sur les conditions très dégradées de (...)

  • Violences à Chirongui (Mayotte)
    Le SNES apprend avec consternation que des affrontements ont eu lieu à l'extérieur du lycée de Chirongui suite à l'agression armée d'une bande de jeunes. Vous trouverez ci-desous le communiqué de presse de la FSU. La pression contre les élèves du lycée a été si violente que la grille s'est effondrée. (...)

  • APB est mort, vive Parcours Sup ? (Lyon)
    Rien n'est moins sûr : les scientifiques pointent le risque d'engorgement du système qui n'est pas un algorithme mais une plateforme de services affectant au fil de l'eau. Même le Conseil d'Etat s'inquiète du calendrier contraint. Sur le fond, ne nous laissons pas piéger : il n'y aura pas « (...)

  • Lycée Colbert : La mobilisation se poursuit (Lyon)
    Le premier trimestre a été difficile au Lycée Colbert, où le nombre d'élèves total et par classe continue à être en forte augmentation. De nombreux incidents ont émaillé ces premiers mois, et plusieurs fiches du CHSCT ont été remplies par les collègues pour signaler cette dégradation du climat scolaire. (...)

  • Lycée Honoré d'Urfé : Les problèmes se poursuivent (Lyon)
    Des listes qui n'étaient pas toujours à jour, des ventilations de services er ronées et dernier problème en date : une semaine après la rentrée de Toussaint, les enseignants ont appris que le logiciel de la société KOSMOS, promu par un des personnel de direction, censé simplifier la gestion des notes (...)

  • Lycée BRANLY (69) (Lyon)
    Au lycée Branly des élèves redoublants réunis dans une classe avec moins d'heures pour réussir le bac ! La structure initialement prévue en STI2D prévoyait 4 classes de 35 élèves. Or, lors de la session 2017, une quinzaine d'élèves en filière STI2D ont échoué au baccalauréat. Selon les nouvelles (...)

  • Rentrée chargée au lycée de Saint Just (69) (Lyon)
    Les années se suivent et se ressemblent au lycée de Saint Just, les effectifs par classe étant chaque fois plus nombreux : 12 classes de 2de à 35/36 élèves ; 11 classes de 1ere et 13 classes de terminale entre 34 et 37 élèves. Seules deux classes de 1ere ont un effectif allégé à 24 élèves. La Vie (...)

  • Les lycées : des attaques tous azimuts (Lyon)
    Les effectifs se chargent encore en lycée, particulièrement en terminale avec l'arrivée de la génération des enfants nés en 2000. Localement, l'administration déborde alors d'inventivité pour répondre à l'injonction ministérielle du droit au redoublement des recalés du bac dans leur lycée d'origine : (...)

  • Rentrée dans l'Ain : quantité impressionnante de postes non pourvus et surpopulation ordinaire ! (Lyon)
    La plupart des disciplines sont touchées, mais le palmarès revient aux sciences physiques et à la technologie. A Belley, par exemple, il manque, en sciences physiques, deux profs en collège et un en lycée. La responsable SNES du collège de Belley ne peut que déplorer : « Bichonnez-nous ! Prof de (...)

  • Lycée Urfé (42) (Lyon)
    Pour la seconde année consécutive, la rentrée au lycée Honoré d'Urfé n'a pu se faire normalement. Lors de la journée de pré-rentrée, les enseignants ont découvert des emplois du temps non fonctionnels : pas de pause méridienne trois fois par semaine par exemple pour certaines classes, des cours manquants, (...)

  • Rentrée dans la Loire : La rentrée 2017 est à nouveau marquée par un manque criant de TZR (Lyon)
    Dans la Loire, à l'issue du groupe de travail de juillet, il n'y avait déjà plus de TZR disponible en lettres, technologie, espagnol, mathématiques, sciences physiques. Il restait un seul TZR en SVT et un en anglais pour tout le département. Notre département perd vingt-deux TZR. Le 4 septembre, (...)

  • Rhône et métropole lyonnaise : Une nouvelle rentrée sous tension (Lyon)
    Une tension sur les effectifs En plus des maintenant traditionnelles classes sans profs, la rentrée a été l'occasion de constater concrètement ce que nous laissait présager les prévisions de l'an dernier : des effectifs par classe importants, encore aggravés pendant l'été, notamment pour les lycées (...)

  • Le bac, convocations et rémunérations : une lutte de longue haleine ! (Lyon)
    Le bac est le marronnier du mois de juin. Son organisation devrait être rodée. Pourtant, chaque année, fleurissent des convocations farfelues. Ainsi, en lettres, des stagiaires titulaires à l'oral et à l'écrit, tandis que leurs tuteurs sont suppléants. Ou encore des agrégés en collège écopant de (...)

  • Dotations des établissements : Vous avez dit austérité ? (Lyon)
    Dans les lycées, les critères de dotation sont devenus totalement opaques, les sommes allouées ne reposent sur aucun élément tangible. Les CA de novembre ont confirmé que la Région Auvergne Rhône Alpes, baissait ses dotations pour 2017. D'une part, elle n'alloue plus les subventions permettant la (...)

  • Mobilisation du Lycée Lumière (Lyon 8è) : chronique d'un projet toujours repoussé ! (Lyon)
    En 2012 était enfin votée une enveloppe budgétaire pour réaliser des travaux au lycée Lumière qui a ouvert ses portes en 1960 et qui n'avait jusque là connu aucune rénovation. En 2013, avait été établie une programmation des travaux. 2014, 2015, 2016, rien et les conditions de travail des personnels ne (...)

  • Rentrée dans la Loire (Lyon)
    La mise en oeuvre de la réforme du collège constitue sans nul doute une source d'inquiétudes pour l'ensemble des enseignants. En supprimant les Bilangues et les classes Euro cette réforme est un vecteur d'inégalités. Pour preuve, l'iniquité de traitement entre les établissements publics et les (...)

  • Rentrée dans l'Ain (Lyon)
    Cette année encore, les DHG des lycées sont en baisse relative par rapport à la hausse des effectifs. Cette diminution est particulièrement sensible dans les filières techniques. Les conditions de rentrée sont particulièrement tendues au lycée de la Plaine de l'Ain (Ambérieu) où de nombreux collègues (...)

  • Rentrée dans le Rhône (Lyon)
    La rentrée s'annonçait tendue sur plusieurs aspects et effectivement tout ne s'est pas passé sans mal dans le département du Rhône et la métropole lyonnaise ! Tout d'abord, les effectifs par classe se sont avérés chargés en collège comme en lycée. Ainsi, au collège Henri Barbusse à Vaulx en Velin, (...)

  • Lycée : rentrée surchargée (Lyon)
    Dans l'académie, la rentrée en lycée ne passe pas. Les effectifs explosent. Partout des secondes à 35. Jusqu'à 36 à St Just et à Chaplin. Dans le cycle terminal c'est encore pire : 36 élèves en terminale ES au lycée Claude Lebois de Saint Chamond, 36 en 1ère ES au lycée Rive de Giers, 36 en S à Albert (...)

  • Réforme de l'accès au supérieur et plan étudiants (Limoges)
    Mettant en avant l'échec en premier cycle universitaire et les difficultés d'affectation dans le Supérieur lors de la rentrée 2017, les ministres Blanquer et Vidal organisent une réforme des affectations post-bac introduisant une sélection qui ne dit pas son nom. Or, les problèmes majeurs que (...)

  • Réforme du bac et du lycée (Limoges)
    Le gouvernement envisage parallèlement à la réforme de l'entrée dans le Supérieur, une réforme du bac qui pourrait conduire à sa remise en cause comme examen terminal, anonyme, national. Le nombre d'épreuves terminales serait limité à 4, les autres disciplines pouvant être évaluées en contrôle continu ou (...)

  • Un bac plus juste ? (Limoges)
    J-M.Blanquer entend mettre en oeuvre une réforme du baccalauréat, engagement de campagne d'E.Macron. Il s'agirait de mettre fin au gâchis que représente le taux d'échec en 1ère année de licence selon E.Philippe, ou de « remuscler » l'examen selon J-M.Blanquer, sans que l'on sache en quoi une réforme du (...)

Filtre

Tous les articles syndiqués

Brèves

Demande de temps partiel 2016-2017

dimanche 16 octobre 2016

Les formulaires de demandes de temps partiel pour l’année scolaire 2016-2017 sont à retirer auprès du secrétariat de votre chef d’établissement et à retourner entre le 16 novembre 2016 et le 26 novembre 2016.

Mouvement inter 2016

jeudi 19 novembre 2015